Que ce fut compliqué…. L’équipe a tout a d’abord manqué d’agressivité et de concentration à l’image du premier but inscrit par Lavérune à la 11′ minute.

Ce but qu’on pourrait presque dire…. Offert dû à une mésentente
entre le gardien et son défenseur mais également d’un ballon perdu au milieu de terrain.

Alors l’équipe a couru après le score en essayant d’approcher la surface adverse, mais le dernier geste ou la dernière passe était beaucoup trop souvent imprécise. Nous pouvons également noter la maladresse sur nos frappes.

L’équipe mettait le danger particulièrement sur coup de pied arrêté. A l’image d’un très beau coup-franc tiré à 38′ minute. Le gardien va sortir la belle frappe d’une belle parade.

L’équipe perd 1 à 0 à la mi-temps et au retour des vestiaires, pas vraiment de changement et une grosse frayeur à la 47′ minutes avec un coup-franc excentré où une forêt de jambe aurait pu dévier le ballon dans les buts rouge et bleu. Mais ce fût la seule réelle occasion qu’a pu avoir Lavérune. Il y a eu encore trop d’imperfection dans le derniers geste. Malgré deux frappes qui finissent sur les poteaux à la 70′.

Et puis vient un penalty bien mérité et provoqué par Karim. Celui-ci sera transformé par le capitaine Samir à la 87′ minute pour égaliser. Nous tiendrons l’égalisation jusqu’à la prolongation.

Pendant les prolongations les jambes se font lourdes et douloureuses. Mais il se ne passera pas grand chose jusqu’à la fameuse séance tirs au but.

Le premier penalty de Laverune est tiré au-dessus.
Pendant que nos joueurs les ont tous transformés.
Le troisième est arrêté par Farid qui permet ainsi de marquer le dernier penalty et remporter un match particulièrement difficile.

Place désormais au prochain match de championnat contre le leader au classement Paulhan Pezenas.

Ronan
octobre 13, 2019

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *